GABON : émeutes et soulèvements contre Ali Bongo

La rédaction - 31/01/2011
Image:GABON : émeutes et soulèvements contre Ali Bongo

Emeutes à Libreville et dans tout le pays
Pour le départ d’Ali Bongo

Alors que toute l’attention des médias est tournée vers le Maghreb (Tunisie, Égypte, Algérie), pays dans lesquels les peuples se révoltent contre la dictature, il nous a semblé important de revenir sur l’actualité du mouvement social et politique gabonais, dont ne parlent pas les médias.

Ci-dessous un article publié sur le site indignez-vous !.

Vos témoignages et informations sont les bienvenues...

Une manifestation pour le départ d’Ali Bongo a tourné à la confrontation entre la population et la police à Rio (un quartier de Libreville).

Les forces de l’ordre ont été contraintes de prendre la fuite face à une foule nombreuse qui se faisait de plus en plus menaçante.

Aux dernières nouvelles, on dénombre 4 morts. L’ancienne gare routière est enflammée de même qu’une partie de Rio, quartier devenu presque désert.

La police, la gendarmerie et une partie des forces armées quadrillent toute la ville.

http://directscoop.net/2011/01/29/gabon-les-forces-de-lordre-deroutes-a-rio-libreville/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

http://www.koaci.com/index.php?k=main&koaci=actualite_info&numero_article=54449

Manifestations également cet après midi dans des villes du sud du pays
d’autres mobilisations sont prévues pour les jours à venir (...)

Communiqué de presse de DIAGAU pour comprendre un peu la situation actuelle qui prévaut au Gabon : http://www.lepost.fr/article/2010/11/30/2322831_retour-vers-le-futur-chronique-d-un-coup-de-force-annonce-si-ce-n-est-pas-avec-l-un-ce-sera-avec-l-autre.html

Le communique de la diaspora aux États-Unis : http://www.facebook.com/notes/julien-nkolo-reteno/communique-de-presse-de-la-diaspora-aux-usa/496672967745

Après la cérémonie de prestation de sement du nouveau président de la république gabonaise, son excellence Monsieur. André M’ba Obame et l’annonce officielle de son gouvernement, la diaspora gabonaise aux USA, exige la démission pure, simple et immédiate d’Ali Bongo Ondimba, eu égard aux résultats de l’élection présidentielle de 2009 qui a vu la victoire incontestée du candidat André M’ba Obame.

La diaspora Gabonaise aux USA prend a témoin le peuple gabonais et la communauté internationale sur les dérapages commis ces derniers temps et les mauvais traitements dont fait l’objet le nouveau chef de l’État gabonais qui réside à priori au siège de la représentation de l’O.N.U à Libreville, au Gabon. La diaspora Gabonaise suit attentivement la situation tendue qui prévaut au Gabon et met en garde le régime policier d’Ali Bongo Ondimba sur les violations des droits de l’homme.

Le peuple gabonais a le droit de protester pacifiquement, de circuler, de s’exprimer librement sur les abus d’un pouvoir machiavélique, de se reunir et de réclamer l’obéissance à la constitution gabonaise. Nous demandons au peuple gabonais de rester vigilent et de continuer le combat pour un Gabon libre, démocratique et prospère.

Enfin, la diaspora gabonaise aux USA, par ses responsables condamnent avec force toute tentative de museler, d’emprisonner ou d’assassiner le nouveau chef de l’État gabonaise et les membres de son gouvernement.

Alain P. AMBAMANY

ambamanipatrick hotmail.com

Téléphone : 646-744-5633

Voir la manifestation à Paris de ce matin :

http://www.lvdpg.org/Le-Collectif-pour-la-liberation-du-Gabon-Ali-Bongo-Degage-ce-Samedi-29-Janvier-2011-a-partir-de-13H-a-Paris_a7958.html

A Adis Abeba :

Le ministre des affaires Étrangères’ d’André Mba Obame a été assigné à résidence par l’armée Éthiopienne à l’Hôtel de France, à Addis Abeba, sur ordre de la présidence de la commission de l’Union Africaine (dirigée, il faut le rappeler, par un Gabonais, Jean Ping) :

http://www.koaci.com/index.php?k=main&koaci=actualite_info&numero_article=54361

Menaces et arrestation de plusieurs leader d’opinion et d’activistes sur le net notamment avec la disparition de nombreux blogs et comptes twitter (...)

http://www.lepost.fr/article/2011/01/29/2387121_gabon-avertissement-a-gloria-mika-de-la-part-d-un-ministre-du-gouvernement-d-ali-bongo-ondimba.html?doFbPublish=2387121

AFP :

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gn6TQIQ42hqygJ8LbaEUIapczoOQ?docId=CNG.ad944a94bdd301eda3f782b2296f3dd1.421

’’d’après une source au ministère de l’Intérieur, il y a eu « un blessé du côté de la police, blessé par les manifestants ».’’ (...) « Il y a un policier qui a été +brûlé+ et un autre qui a été tabassé et blessé au niveau de la tête, (...) il saignait beaucoup de la tête », a affirmé à l’AFP une manifestante, expliquant qu’en tout « trois policiers ont été attaqués » et qu’un « véhicule de police a été saccagé ».

REUTERS :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110129.REU0678/une-manifestation-dispersee-par-des-gaz-lacrymogenes-au-gabon.html

’’Un policier a été violemment battu lors de heurts dans un bastion de l’opposition, à Libreville. Selon les témoins, les autres blessés ne souffrent que de blessures légères.’’

GABONECO :

http://www.gaboneco.com/show_article.php?IDActu=21367

On essaie de minimiser la réelle portée des événements de ce Samedi où la police a été nettement débordée par une horde de manifestants déterminés.

Les émeutes qui ont commencé ce samedi 29 janvier dans l’après-midi dans les quartiers populaires autour du carrefour Rio se sont poursuivies en soirée dans certains quartiers de Libreville où les manifestants affrontent les forces de l’ordre, cassent, brûlent...

Ces manifestants sont essentiellement de jeunes gabonais qui subissent durement le chômage, la vie chère...


Pour infos, la conférence de presse ce samedi toujours a Paris :

http://www.lepost.fr/article/2011/01/29/2387780_conference-de-presse-du-29-janvier-2011-les-gabonais-prets-a-arracher-leurs-libertes.html (mise à jour du 30/01/2011 : cet article a été supprimé par Le Post)

Pour contacter les Éditions Izuba et proposer un manuscrit, c’est ici

L’équipe Izuba Information
Vous voulez :
• Proposer un article ;
Demander des informations sur notre activité, notre collectif ;
Signaler un contenu problématique (articles ou sites référencés, textes publiés par les auteurs) (merci de bien nous préciser l’adresse (url) de la page concernée) ;
Participer à « la vie » du site (devenir administrateur d’une rubrique [dossier, info pays, ...] ;
• ... ou tout simplement nous poser une question ou nous signaler un dysfonctionnement,
utilisez le formulaire ci-dessus.
Vous recevrez une réponse rapidement.
Merci.
— L’équipe Izuba Information

 31/01/2011

 Vos commentaires

Articles référencés 

Le Gabon peut amplement bénéficier de l'expérience du Groupe Al-Omrane
30/11/2022
Le Président de la République Ali Bongo Ondimba effectuera une Visite de travail et d'amitié au Togo
30/11/2022
Coopération - Ali Bongo en visite de travail au Togo
30/11/2022